0

Simple et efficace….

Posted by nohantvic on 21/05/2018 in Divers |

 « Medocs sur ordonnance » de Jean Pierre Alaux : a quelques pas du Fort-Médoc, non loin des berges de la Gironde, le cadavre non identifié d’une femme est découvert au matin, un tire-bouchon planté dans la nuque. Alors qu’il s’apprêtait à passer un été paisible dans sa maison ombragée de Grangebelle, Benjamin Cooker se retrouve plongé dans une histoire sordide où, bien malgré lui, ses talents d’œnologue sont mis à contribution. Dans la touffeur de l’été girondin, accompagné de son assistant Virgile Lanssien et de sa responsable de laboratoire Alexandrine de la Palussière, il va mener une enquête qui le conduira à fréquenter d’étranges personnages : un patron de presse hâbleur et arrogant, une galeriste parisienne férue d’ésotérisme, un universitaire complexé qui rase les murs, un marabout africain réfugié dans les ruelles bordelaises du quartier Saint-Michel, une vieille fille aigrie au destin contrarié. Que se cache-t-il à la Clinique des Engoulevents, un établissement spécialisé dans la désintoxication alcoolique que dirige le Dr René Charleville, médecin affairiste et un brin cynique ?

Pour les amateurs de vins et de cette très belle région, ce livre nous donne envie de retourner dans la Gironde … On passe deux heures sans trop réfléchir. Sympathique et agréable.

L’auteur ne réussit jamais aussi bien dans cette déjà longue série,26 tomes, c’est le tome numéro 20, que lorsqu’il aborde des régions qu’il connait bien. Apparemment le sud-ouest en général lui réussit fort bien. Un bon polar médocain qui se laisse lire cul sec.

A mettre dans sa valise de vacances sans hésiter…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2013-2018 1001livres.fr All rights reserved.
This site is using the MultiBusiness Child-Theme, v3.1.4, on top of
the Parent-Theme Desk Mess Mirrored, v2.5, from BuyNowShop.com